ENTROPIC NOW, MARSEILLE

INSTALLATION AUDIOVISUELLE & PERFORMATIVE I 2017 – 2019

ENTROPIC NOW est une installation audiovisuelle et performative qui met en scène une vingtaine d’adolescents et de jeunes adultes en dialogue avec le public dans un récit dansé, visuel et sonore, résultat d’une coopération artistique tissée depuis deux ans entre Marseille, La Havane et Fort-de-France.

Ce projet nous immerge dans un archipel d’images en mouvements et de danses, de sons, de récits et de pratiques urbaines. Tout un jeu de circulations et d’hybridations culturelles qui ouvre l’espace et la pensée. Il s’invente ici une poétique de la relation où se rassemble une jeunesse, s’affinent les styles, se mixent les techniques, s’imagine une ville du futur.

Les films réalisés tout au long des années 2017 et 2018 dans les villes de La Havane, de Marseille et de Fort-de-France constituent un archipel d’images qui donne à voir et à écouter, par jeu de correspondances, d’échos et d’interférences, une pluralité de points de vue sur des pratiques physiques et culturelles, des manières de s’assembler dans l’espace public, sur des villes qui ouvrent un ailleurs et qui nous parlent des manières dont ces jeunes s’organisent entre eux, des combats dans lesquels ils se sentent impliqués, des manières de s’aimer. Tout un jeu de circulations et d’hybridations culturelles qui ouvre l’espace et la pensée, en impliquant une géographie de corps, de villes, de mouvements et d’imaginaires.

Conception & chorégraphie : Christophe Haleb
Musique originale : Benoist Bouvot accompagné en live par Damien Ravnich & Bertrand Wolff Postcoïtum
Collaboration artistique : Olivier Muller, Christophe Le Blay et/ou Luvyen Mederos
Réalisation des films : Christophe Haleb
Chef opérateur : Alain Trompette
Montage : Sylvain Piot
Musique & ingénieur du son : Benoist Bouvot
Régisseur technique & vidéo : Florent Magnaudeix & Sylvain Delbart

Avec la collaboration de groupes de jeunes des villes d’accueil

Production : LA ZOUZE – Cie Christophe Haleb
Coproductions : Tropiques Atrium – scène nationale de Martinique, La Maison de la culture – Scène nationle d’Amiens, Le Lux – Scène nationale de Valence, Le Carreau du Temple à Paris.
Soutiens financiers : le Ministère de la culture – direction générale de la création artistique délégation danse, la Direction des Affaires Culturelles de Martinique, l’Institut français et la Ville de Marseille, le FEAC – Fonds d’aide aux échanges artistiques et culturels pour l’Outre-mer.